UN PHOTOGRAPHE « PAS CHER » ???

Suite a de nombreuses recherche sur le net, j’ai remarqué que beaucoup de gens prime sur le tarif que sur la qualité ! certes , pour des cartes de visites ou flyers pour son entreprise je ne dit pas… mais pour un mariage, je trouve ça inconcevable ! c’est un jour unique, magique et la ou tout doit être parfait, et encore plus les photos ou vidéos, car se sont les seuls souvenirs qu’il vous restera .

je vous propose donc de découvrir cet article recueilli sur www.alohafred.com , un photographe passioné et ancien économiste qui pourra vous faire comprendre pourquoi le prix c’est « le prix » . 

L’important est la qualité du travail, et le prix est en fonction de la qualité

Ne demandez pas a un concessionnaire AUDI de vous vendre une R8 au prix d’une Clio !

Photographe pas cher

Vous cherchez un photographe mariage « pas cher » ?

Ayant fait des études d’économie, j’ai voulu approcher la problématique du « photographe pas cher » !

Le but de la démarche est double:

  • pour les photographes: vous aider à identifier les tarifs que vous voulez appliquer
  • pour les clients: vous aider à comprendre les tarifs pratiqués 🙂

Je propose de faire l’exercice pour un photographe de mariage, mais cela s’applique également à d’autres prestations.

Pour un mariage « normal », disons 200 invités, il faut compter ceci:

Heures prestées:
* préparation: 3 heures (rencontre, emails, préparation batteries, matériel,…)
* jour J: 8h – 1h du matin: 17 heures (en comptant le transport)
* download des photos + backup des données: 1,5h
* sélection et tri des photos: 6h
* traitement et exportation des photos (1 min/photo) sur 800 photos: 13 heures
* sélection + impression du cover + gravure DVD: 1 heure
* remise des photos: 1,5 heure (montrer ses photos, etc…)

Total: 42 heures

Comparons maintenant le prix total pratiqué, et ce qui revient dans la poche du photographe en terme de salaire horaire au final:

Prix total payé Prix htva (ce qu’on reçoit) # heures Salaire horaire brut (avant taxes) Salaire horaire net
(après taxes, cotisations, assurance, pension,…)
En comptant un prélèvement total de 65%
500 € 413 € 42 h 9,8 € /h 3,4 € /heure
750 € 620 € 42 h 14,7 € /h 5,1 € /heure
900 € 744 € 42 h 17,7 € /h 6,2 € /heure
1000 € 826 € 42 h 19,7 € /h 6,8 € /heure
1200 € 991€ 42 h 23,6 € /h 8,2 €/heure
1500 € 1239 € 42 h 29,5 € /h 10,3 €/heure
1750 € 1446 € 42 h 34,4 € /h 12,1 €/heure
2000 € 1652 € 42 h 39,4 € /h 13,7 €/heure
2300 € 1900 € 42 h 45,2 € /h 15,8 €/heure
2500 € 2066 € 42 h 49,2 € /h 17,2 €/heure
3000 € 2479 € 42 h 59 € /h 20,6 €/heure
4000 € 3305 € 42 h 78,7 €/h 27,5 €/heure

 

Bien sûr, cette estimation tient uniquement compte des heures prestées par le photographe. Il faut encore ajouter à cela le matériel, souvent coûteux à acheter, entretenir, transporter, et surtout à amortir!
– Globalement, la durée de vie d’un appareil photo (soumis à l’utilisation intensive du photographe pro): 4 ans en moyenne.
– valeur du matériel:
1) boîtier pro: 2000€
2) grand angle: 1200€
3) 50 f1,4: 400€
4) 85 f1,2: 1600€
5) 70-200 f2,8 IS: 2000€
6) 2 flashs: 400€
7) Imac: 1800€
Total: 10,400€
==> 10,400€ / 4 ans = 2,600€ par an.
A raison de 30 mariages pour un photographe pro, cela revient à 86€ par mariage.
Comptons 40€ d’essence et de voiture pour le transport.
Total frais variables: 126€

Si on fait une petite comparaison des salaires horaires entre métiers… (sur base d’un salaire moyen net, avec 38 heures de travail/semaine – reference.be), on arrive à la comparaison suivante:

Métier Salaire horaire net
Conducteur de tram 9,85 € /heure
Etudiant (salaire min) 10,2 €/heure
Photographe pro (1500€) 10,3 €/heure
Assistante sociale 10,35 €/heure
Instituteur 11,4 €/heure
Employé de banque 11,8 €/heure
Inspecteur de police 13,1 €/heure
Web-designer (employé) 13,8 €/heure
Ingénieur architecte 14,4 €/heure
Médecin généraliste 21,1 €/heure
CEO de Belgacom (2010) 1,066 €/heure
Kim Clijsters (2010) 7,675 €/heure
Warren Buffet … plus que tous les photographes réunis 🙂

On aurait mieux fait de se mettre au Tennis 🙂

Je rajoute un petit graphe très intéressant sur les photographes de mariages (réalisé par la International Society of Professional Wedding Photographers). Il compare la répartition du temps du photographe, d’un côté avec  ce que les clients pensent, l’autre avec ce qui se passe en réalité.

 

Conclusions:

  • Pour les photographes:

– Afin de définir votre tarif, calculez le nombre d’heures que vous allez devoir travailler et le salaire horaire auquel vous voulez travailler. Multipliez l’un par l’autre et vous obtiendrez le tarif à appliquer, à majorer du prix de l’amortissement de votre matériel.

– si vous êtes bloqués dans vos tarifs (plafond atteint,…), à vous de trouver un moyen de travailler plus efficacement 🙂

  • Pour les clients:

– Les photographes sont des gens passionnés, et ils travailleront comme des acharnés pour vous rendre le top (je parle des bons photographes, cela va de soi).

– Les tarifs pratiqués totaux peuvent parfois paraître élevés, mais sachez que souvent c’est peu cher payé vu le nombre d’heures prestées. Si vous deviez payer un comptable pendant 42 heures à votre mariage, croyez moi, ça vous couterait bien plus cher 🙂

– Les mariages se font principalement les samedis, rendant la vie de famille de votre photographe un peu difficile…

– Comme dans de nombreux domaines, si vous voulez de la qualité, il y a un prix à payer: un photographe à moins de 1,000€ devra, pour s’y retrouver dans son prix, soit travailler moins (il ne traitera pas les photos par exemple), ou sera sur place un nombre limité d’heures (pas au souper, soirée,…). Ou bien, il devra compenser en gardant les droits sur les photos et en vous faisant payer un surplus par photo que vous désirez obtenir.

– Et puis comme il s’agit d’un service, regardez au delà du prix: la personnalité de votre photographe peut apporter énormément le jour J: quelqu’un de sympa, convivial, passionné et enthousiaste fera de meilleures photos, s’intégrera à vos convives, aura des idées originales… (happy cows give better milk).

  •  Pour tout le monde:

– L’état, il ne se fait pas chier quand même 🙂

 

Et puis bon, on ne se marie qu’une seule fois…right ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *